© 2010 - 2017 Tous droits réservés Michel-Lafontaine.com - Reproduction interdite

Michel Lafontaine B.Th.,M.A. vous souhaite la bienvenue !

Les jardins sont

une des formes de rêve,

comme les poèmes,

la musique et l'algèbre.


Hector Bianciotti

Dernière mise à jour | 9 janvier 2017

Rechercher un thème sur le  site


Un parc spirituel

aux nombreux

sentiers & jardins

à parcourir

Nouveau flux RSS
Share on Facebook

  Jardin Olivier Clément  


Olivier Clément (1921-2009)

écrivain, poète et théologien orthodoxe français









(Le pape Paul VI et le patriarche Athénagoras)


Dialogues avec le Patriarche Athénagoras, Fayard, 1969

(Athénagoras (1886-1972) fut patriarche de Constantinople et eut une influence déterminante sur le Mouvement de l’œcuménisme)


Pâques comble toutes les faims


Le tiers de l’humanité a faim. À la faim des corps se joint celle des âmes. Les deux tiers de la population du globe n’ont pas encore entendu réellement le Nom du Christ. Dans les pays qui se disent chrétiens, la plus grande dissociation règne entre l’Évangile d’une part, le mode de vie des chrétiens de l’autre, et les recherches et tendances de la société en troisième lieu.

Comment relier tout cela à la Résurrection ? Mais c’est une évidence criante - les soi-disant chrétiens ne vivent pas la Résurrection, ils ne sont pas des ressuscités ! Ils ont perdu l’Esprit de l’Évangile. Ils ont fait de l’Église une machine, de la théologie une pseudo-science, du christianisme une vague morale. Retrouvons, revivons la théologie brûlante de saint Paul : « De même que le Christ est ressuscité des morts, de même, nous les baptisés, nous devons mener une vie nouvelle » (Épitre aux Romains 4,4). Si ceux qui croient au Ressuscité portent en eux cette puissance de vie, alors on trouvera des solutions aux problèmes qui angoissent aujourd’hui les êtres humains…

Il s’agit d’abord de former l’homme intérieur, de le rendre capable d’une adoration créatrice. Il nous faut des humains qui fassent l’expérience, dans le Saint-Esprit, de la Résurrection du Christ comme illumination du cosmos et sens de l’histoire. De cette force intérieure un élan jaillira qui donnera leur sens aux valeurs humanistes, aux grandes idées sociales… Tout est là : inaugurer en soi une nouvelle vie, revêtir son âme d’un habit de fête. Alors nous remplirons nos mains de présents fraternels pour ceux qui souffrent de la faim du corps comme pour ceux qui souffrent de la faim de l’âme.


Accueil   Commentaires    Haut de page   Fontaine